Solutions

Solutions industrielles

Besoins d'entreprise

  • Intégration de systèmes
  • Stratégie
  • Commercialisation
  • Conformité GDPR
  • Conformité ADA (accessibilité)
  • Gestion des infrastructures

Produits

Les enfants peuvent-ils programmer?

Même au beau milieu de l’ère informatique, entourés d’une multitude de formes d’ordinateurs, peu de gens savent le fonctionnement de ces boîtes noires. L’informatique est pourtant beaucoup plus accessible qu’on le pense, surtout pour les enfants et les adolescents. Les ordinateurs évoluent à une vitesse exponentielle, mais l’apprentissage des technologies qu’ils utilisent ne suit pas cette évolution. On enseigne plutôt des logiciels de traitement de texte et on étiquette ces cours “Informatique”. Les élèves développent ainsi une fausse idée de l’informatique et sont privés des avantages de la programmation et d’un savoir technologique qui leur permettrait de développer leur créativité et leur logique.

On pourrait croire que la programmation est trop complexe pour être enseignée à de jeunes enfants. Pourtant, dans les années 1980-1990, les élèves du primaire et secondaire apprenaient à faire du Logo, Pascal, Basic et Visual Basic. On leur enseignait en leur affirmant que l’informatique est le futur. Pourtant, bien que cette technologie soit en constante évolution et soit de plus en plus omniprésente, vers la fin des années 90, plutôt que d’ajuster les cours d’informatique aux nouveaux avancements, on les a  transformés en cours de Word et d’Excel. Bien que les logiciels tableurs et de mise en page aient indéniablement leur utilité, ce ne sont pas ceux qui  occuperont une place plus importante dans futur. La prochaine génération de travailleurs est venue au monde avec au moins un ordinateur à la maison, elle est donc déjà, en très bas âge, familière avec ce type de logiciels qui est d’ailleurs de plus en plus intuitif et facile à maîtriser. Cette facilité d’utilisation remet en question la pertinence d’offrir un cours complet sur le sujet.

Pourquoi enseigner la programmation?

Il y a une panoplie d’arguments valables! Saviez-vous que…

  • Divers outils pédagogiques ont été développés pour initier à la programmation sans lancer l’apprenant dans sa forme pure et complexe. Par exemple, Scratch, le plus populaire en ce moment, est un langage éducatif développé au MIT qui permet autant aux enfants qu’aux adultes de laisser aller leur imagination depuis 2005. Le but d’enseigner la programmation n’est pas uniquement de former des développeurs pour le futur, mais aussi de montrer aux enfants une façon moderne d’exploiter leur créativité.
  • Dans le même ordre d’idée, l’enseignement de la programmation est une façon de montrer aux enfants un nouveau moyen d’exprimer  et de communiquer leurs idées. « Coder est une extension de l’écriture », dit Mitchel Resnick, professeur de Learning Research au MIT Media Lab. On transforme nos idées en code et celui-ci devient un jeu, une animation ou une histoire interactive. La programmation est un outil de création puissant, la seule limite est l’imagination.
  • Un des aspects les plus importants de l’informatique est la pensée computationnelle (computational thinking). C’est une méthode de résolution de problèmes, de création de concepts et de compréhension de phénomènes en ayant recours aux concepts théoriques de l’informatique. C’est une façon de penser cruciale dans ce domaine, mais elle est tout aussi utile pour observer les comportements humains, sociaux et économiques et pour résoudre des problématiques sur le marché du travail.

La pensée computationnelle, c’est…

  • Faire abstraction du problème pour l’analyser, l’organiser et le segmenter en plusieurs étapes pour arriver à la solution;
  • Élaborer des démarches de solution par le biais d’algorithmes simples;
  • Repérer et corriger les failles possibles des algorithmes;
  • Généraliser la solution finale dans le but d’en faire une référence pour un éventuel problème semblable.

Ces attributs clés permettent à l’enfant de résoudre n’importe quelle situation, et ce, dans presque tous les domaines. La pensée computationnelle est plus facilement acquise en passant par la programmation que par Word ou Excel.

En apprenant à coder, les enfants apprennent indirectement comment les ordinateurs fonctionnent.  Dans un monde où la technologie prend de plus en plus d’importance, ils doivent comprendre comment l’information est traitée, où elle peut aller et qui y a accès. Sans cet apprentissage, on crée un effet boîte noire où le fonctionnement de ces machines reste un mystère et où les compagnies peuvent profiter du manque de connaissances informatiques de leurs consommateurs et leur en passer des petites vites!  

Finalement, la programmation devrait être enseignée dans les écoles, car elle ouvre les portes sur un monde ouvert, vaste et sans barrière où on prône la créativité et la collaboration!

Quelques programmes éducatifs :

Chez Nixa nous sommes des passionnés de design et de nouvelles technologies. Nous serions heureux de partager notre passion avec vous.

Nous contacter
Logo Nixa spécialistes digital